Malaki ma Kongo Haiti & CECILE

 

Créé en 1991 au Congo Brazzaville, c’est en 2002 que l’antenne de Malaki
ma Kongo est créée en Haïti.
Malaki ma Kongo / Festival de la
Paix,
fait la promotion des racines culturelles africaines pour soutenir les actions
de développement durable au Congo et en Afrique. C’est un festival “prêt à
porter”, présent sur trois continents, Afrique, Europe, Amérique: Congo,
R.D.Congo et Bénin, Italie, France, Guadeloupe, Haïti, Saint Domingo,
Guyane,Martinique, Cuba et Vénézuéla, Canada, USA
Elien Isac « Samba
El »

But et
Objectifs
Malaki Ma Kongo,
c’est sauvegarder la mémoire collective Kongo.

C’est entrer en communion avec nos ancêtres.

C’est stimuler les réseaux de développement durable dans l’espace Kongo en
Afrique et la Diaspora.

C’est Dire aux petits fi ls de nos petits fils ce que les parents de nos parents
ont vécu.

Courir le temps à reculons et se
souvenir du Ngoma ya Kongo, le tambour de fête qui accompagnait les chants des
grillons et la fanfare des grenouilles pour exciter la danse nocturne des
engoulevents. Malaki ma Kongo : c’est aussi le tourisme éthique pour un retour
aux sources: Conférences-débats; Pèlerinages, Expositions, Séminaires, Ateliers
de recherche et d’initiation, Stands de livres sous la houlette des éditions de
la Pan-Africaine Revue de l’Innovation (éditions PAARI), réseaux de solidarité
internationale et de développement de espace Kongo, etc.
Le groupe CECILE & Malaki ma
Kongo
Haïti
Bua keti ba nsi,
buabunneeeeee
!!!
(Une autre Afrique
est possible !!!)
Si Malaki signifie festival, Kongo
est synonyme de d’amour, de fraternité, d’équité, d’égalité, de paix. Malaki Mâ
Kongo est donc le festival de la paix. La paix au sein du terroir, mais aussi la
paix avec l’autre. C’est aussi ce flambeau de la paix, cette flamme de l’entente
universelle que le Roi du Kongo, par l’entremise du prince Ne Vunda, envoya chez
le Pape au Vatican, en 1608, que nous avons rallumé en créant l’antenne de
Malaki ma Kongo en Haïti en 2002.
Elien Isac « Samba El & Marie
Jeanne »
Association
Malaki ma Kongo Haiti & CECILE
Animateur à la
Radio Planet Kreyol
Elien Isac, fils de papa
Loko, est né en Haïti de père et de mère Hougan (maître de la religion
traditionnelle de Haïti). N’échappant pas à la règle, très tôt, à l’âge de 14
ans, il est lui aussi initié à l’art traditionnel des siens.
Il est Hougan donc
guérisseur et prêtre de la religion vaudou. En Haïti comme dans toutes les
sociétés africaines, un Hougan assure le rôle d’intermédiaire entre les hommes
les Dieux pour ne pas parler des forces de la nature.
Elien Isac lors (SO S Haiti.Malaki ma Kongo)

SOS
HAITI

Nous estimons qu’une
aide n’est utile que si elle se faisait de manière durable ;
donc une aide qui éliminera l’aide au lieu de transformer les haïtiens en peuple
d’éternel main tendue comme leur frère d’Afrique. Pour atteindre ce but il a été
mis au point une cellule de crise dénommée SOS Haïti-Malaki ma Kongo et ouvert
un compte PayPal qui facilite les payements en ligne.
Ainsi l’Association
http://www.malakimakongo.net/index_FR.htm en collaboration ave son antenne

http://www.malakimakongo.net/malaki_haiti.htm fait appel à votre générosité pour aider les blessés
de Montagne Noire et de Belle Fontaine, des quartiers reculés de Port au Prince
et de la périphérie, souvent oubliés par les aides humanitaires (
http://soshaitimalakimakongo.blogspot.com/ ), et
nous
sommes installés depuis 2002. Les fonds serviront à:
1-Aider pour les soins
d’urgence ;
2-Actualiser le programme d’accompagnement dans les domaines
éducatif, agricole et le petit élevage ;
3-Créer une cellule interne
d’entraide et de micro crédit pour s’auto soutenir.


Elien Isac, naturaliste, herboriste d’essence, il est aussi un homme de
grande ouverture d’esprit qui s’intéresse aussi à connaître les autres sectes et
religions qui à son avis sont la manifestation de Dieu ou des forces de la
nature sur terre. En novembre 2002, il va rencontrer Malaki ma Kongo, une autre
force de la nature, venue de l’Est de l’Atlantique, travaillant sur les racines
de la culture africain. Hougan Elien Isac prendra à cœur le message de Malaki ma
Kongo : « de dire aux petits fils de nos petits fils ce que les parents de nos
parents ont vécu ».

Depuis il a créé en Haïti une antenne de Malaki ma
Kongo, dénommé
Centre Education Culturelle Internationale L’ Art
Experience

(C.E.C.I.L.E.) et Malaki Ma Kongo

C.E.C.I.L.E. est le nom d’un esclave qui
s’appelle Cecile Fatiman qui a marqué sa présence lors de la cérémonie du Bois
Ca
їman le 14 août 1791, pierre
angulaire de la révolution de Haïti.

Elien Isac dans son
temple

Le centre C.E.C.I.L.E,
reconnu par le ministère de la culture en Novembre 2005, a pour but de
promouvoir l’esprit de la culture haïtienne partout dans le monde pour expliquer
aux petits fils de nos petits fils ce que les parents de nos parent on vécus. Ce
centre a déjà réalisé des échanges culturels avec d’autres pays. Des groupes, à
l’étranger comme dans le
C.E.C.I.L.E.
et Malaki Ma Kongo
. Ce
centre contient plusieurs cellules : Danse Folklorique, Cornet, Théâtre,
Tambour, Peinture…….

Donc
C.E.C.I.L.E
. & Malaki Ma kongo (Haïti) ont été créé pour faire
connaître les coutumes et traditions de nos ancêtres pour honorer les esprits
ancestraux par les tambours, les chansons et les traditionnelles, les images,
pour une prise de consciences collective et soutenir les actions de
développement durable en Haïti.
’est ainsi qu’est né C.O.A.B.
(Cecile Organisation D’Aide A Belle Fontaine)
pour aider les jeunes, les
enfants démunies et les paysans vivant à Belle-Fontaine qui est situé à près de
10 heures de marche sur un chemin caillouteux avec des montagnes qui culminent à
3000 m. Avec la dégradation des routes causer par les derniers cyclones, les
populations y meurent de fin puisque les aides de l’ONU n’y arrivent pas. Le
niveau socio-économique, est bas. Les écoles et les centres de santé étatiques
sont inexistants. Seul les hougans soutiennent la vie des hommes des femmes et
des enfants à Belle Fontaine.
Dans l’ONG C.O.A.B. (Cecile
Organisation D’Aide A Belle Fontaine)
nous avons près de 150 jeunes, à qui
nous dispensons gratuitement des cours de (Danse Folklorique, Cornet, Théâtre,
Tambour, Peinture) sans aide de personne, nous sommes disposés à tous ceux qui
veulent nous soutenir.
Elien
Isac qui parle couramment
le français,
l’anglais, l’espagnole et le créole
a été choisi par la Direction
de Radio Planèt kreyòl pour animer du lundi au vendre de 13h00 à 15H00 A
M, l’émission kilti kreyòl (culture créole). Au cours de cette émission
destinée au vodouisants, on parle de la culture en général, de la protection de
l’environnement, des cas de société mais surtout comment se soigner avec les
feuilles, les écorces des arbres et les racines.
Procession de Vaudou » Jacmel 2009
Dans ses
tournées artistiques au Panama, au Venezuela, à Cuba, à Santo Domingo et
ailleurs, Elien Isac :
-parle
des difficultés d’existence dans les coins reculés d’Haïti, sans eau potable,
sans hôpitaux, sans écoles, sans assistances judiciaires
-présente des tableaux de peinture sur d’histoire de Haïti, de scènes
courantes et les rêves de tous les jours ;
-Danses
traditionnelles
-Présente des scènes de théâtre de la vie d’un maître de vaudou haïtien.
.N.B sur demande il fait quelques scènes de pré digitation ou de
magie
Masengo ma Mbongolo
à belleFontaine en Haiti 2009